Jeudi 14 avril 2016 « Les droits de la Terre-Mère » ( Diego Landivar)

This film image released by Warner Bros. Pictures shows a scene from "Gravity." (AP Photo/Warner Bros. Pictures)

Le 14 avril 2016 à 20:00 (« Lieu de la conférence : Salle Multimédia, Rue Léo Lagrange à Clermont-Ferrand »)

« Pourrait-on imaginer que la nature se rebelle et se mette à poursuivre en justice tous ceux qui la détruisent ? » Un scénario de film fantastique devenu réalité en Equateur avec l’affaire Rio Vilcabamba contre l’Etat de Loja en 2011. Une rivière contre un état. Un cas d’école qui a permis à ce pays d’appliquer un «principe de juridiction universelle»: en effet chacun peut saisir la cour de justice au nom de la nature. Un nouvel ordre juridique qui, en Bolivie, permet aussi de représenter tous les êtres passés, présents et…à venir.»

Diego Landivar est Docteur en Economie (CERDI-CNRS), enseignant chercheur au Groupe ESC Clermont et directeur du laboratoire Origens Media Lab basé également à Clermont-Ferrand. Il est également Conseiller du gouvernement bolivien.

Partenaires: La revue ORBS, librairie LES RACONTEURS D’HISTOIRE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s